Jandaud

  1. Transpacifique à la rame de Serge Jandaud - L'arrivée

    Catégories
    Régate/Course

    Transpacifique à la rame : 193 jours pour 13 717 km en 2 étapes, une de 165 jours et une de 28 jours



    jandaud
    Contraint à une escale forcée à Wallis en novembre dernier, dans son périple qui le conduisait du Pérou à l’Australie, le cardiologue aventurier a rallié le Vanuatu le 27 juin.

    Il s’est attaqué le 12 juin 2010, à la traversée intégrale du Pacifique Sud à la rame et en solitaire, entre la côte péruvienne et l’Australie : Serge Jandaud, un médecin cardiologue toulousain de 42 ans, est arrivé le 27 juin au Vanuatu. Il a réussi un défi jamais encore accompli par un Français. Sans le renfort des trompettes de la renommée, il avait déjà signé en novembre dernier un premier record : cent soixante-cinq jours en mer (5 mois et 12 jours) et 11.500 km sur un canot à rames de 7m, entre Callao (le port de Lima) et l’île française de Wallis. Il convient de souligner que la plupart des navigateurs qui tentent une transPacifique Sud depuis la côte latino-américaine, estiment avoir réussi en s’arrêtant aux deux tiers du chemin, à Tahiti ou aux Marquises. 

    Serge Jandaud avait été contraint en novembre, de faire escale à Wallis en raison d’une météo détestable et dangereuse en pleine période cyclonique.  La frégate française Le Prairial, avait même dû lui porter assistance alors qu’il dérivait, hors de contrôle et poussé par des vents violents, vers le maelström d’un cyclone tropical. "J’ai dû attendre six mois et la fin des cyclones infranchissables sur mon esquif, avant de reprendre la mer.»

    Toute l’équipe Accastillage Diffusion, partenaire de ce projet tient à féliciter Serge Jandaud pour cette aventure nautique et humaine hors du commun.

    • Son journal de bord est consultable, ainsi que le suivi quotidien de son parcours, sur le site web : www.ramepacifique.com