• Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par e-mail

Ancres

07_03_Ancre_Kobra02L’ancre n’est pas réservée à ceux qui pratiquent les mouillages forains. Même si la nouvelle réglementation ne l’exige plus, L'ancre reste toujours un équipement de sécurité. En cas de problème (une panne moteur dans une zone à courant), elle vous permettra de bloquer le bateau et d’éviter d'aller à la côte.


1 - La réglementation et le 2e mouillage

La réglementation impose une et une seule ancre pour les bateaux ayant plus de 4 personnes à bord. Dans la pratique, il faut que tous les bateaux aient au moins une ancre à bord. Outre le fait qu'elle permet le mouillage forain, une ancre et une chaîne permet de faire face à une situation d'urgence par mauvais temps (avarie de gréement ou de moteur ne permettant plus de faire route).

Même si le second mouillage n'est pas rendu obligatoire par la législation, il est important d'en avoir un à bord. La tenue des ancres n'étant pas identiques suivant le type de fond (rochers, algues, sables…) nous vous conseillons de prendre un second mouillage avec une ancre différente de l'ancre principale. Les 2 ancres seront ainsi complémentaires.

> Le plus du pro

Les ancres légères offrent une très bonne tenue et une grande facilité de manipulation. Elles sont idéales pour un mouillage de jour.

2 - Les différentes familles d'ancre

Charrue articulée ou non, plate, grappin, légère... Que choisir ?
07-03_ancres_all

L’ancre parfaite qui tient sur tout les fonds, n’existe pas ou cela se saurait. Mais, il ne faut pas pour autant en déduire qu’elles se valent toutes et que l’on doit systématiquement s’orienter vers la moins onéreuse.

Tous les essais qui ont été faits et l’expérience des navigateurs tendent à faire ressortir que les modèles avec une pelle concave, non articulés et lestés à la pointe (comme la Brake de MPI) ont une tenue supérieure aux autres modèles et ce quel que soit le type de fond. Leur forme concave les enterre, avec l'augmentation de la traction.

Les ancres soc de charrue (comme la Delta) ont une tenue légèrement inférieure mais toujours honorable.

Une ancre plate est conçue pour des fonds de sable fin et de vase, mais elle décroche rapidement et n'arrive jamais à travailler sur ses deux pointes (elle se met sur le côté avec une seule pointe dans le sol).

Les grappins donnent des résultats satisfaisants sur les algues mais on les réserve principalement aux mouillages pour les annexes ou pour les bateaux qui pratiquent la pêche (toujours quelqu'un vigilant à bord).

Les ancres légères ont une bonne tenue sur le sable et la vase. Ce type d’ancre doit être utilisé avec du cordage plombé.

3 - Le comportement des ancres


Une ancre plate, sous une traction importante, tourne, se met à la verticale et chasse sans beaucoup d’espoir de reprise.

Une ancre charrue articulée, dans les mêmes conditions, chasse doucement (elle crée un sillon).

L’ancre concave nouvelle génération (non articulée et fortement lestée sur la pointe), sous fortes charges, s’enfonce et si elle vient à déraper, elle se repositionne pointe en avant. La seule contrainte sur les nouvelles générations et sur les ancres légères est qu’il faut mouiller long (voir chaîne).

Accueil - Sommaire
Nos magasins

AD vous recommande

 
 
 
cc9Livraison-gratuiteLivraison-a-domicileSatisfait-ou-rembourséPaiement-sécuriserTrouver-le-magasin
 
 

Plus de conseils


> Tous les thèmes

ADnews

Archives ADnews