• Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par e-mail

Cordages

06-01_cordagesChaque cordage a été créé pour un usage spécifique. Malgré les apparences, il n'est pas conseillé d'utiliser une drisse pour faire une amarre, ou encore une écoute n'offrira pas une bonne tenue dans un bloqueur. Suivez le guide !

1 - Les cordages pour l’amarrage

Des cordages spécifiques existent pour amortir les mouvements du bateau au mouillage et à l’amarrage. Ils assurent deux fonctions : un maximum de résistance à l’usure et à l’environnement (sel, soleil, etc.) et amortissent les coups de rappel.

Faites le bon choix

Pour la réalisation des cordages d’amarrage et de mouillage, nous trouvons deux matériaux : le polyamide et le polyester et deux techniques : le toronnage et le tressage.
Le polyamide est un matériau qui a un bon allongement dynamique. Il est conseillé pour l’amarrage.
Le polyester résiste mieux aux U.V. et aux intempéries, il est donc recommandé pour l’amarrage.
Le 3 torons est facile à épissurer, quant au 8 torons (Squarline), il est insensible aux coques, épissurable sur chaîne et utilisable sur guindeau. Il est conseillé pour le mouillage. La Futuna par son élasticité dynamique est tout indiquée pour l’amarrage, sa souplesse lui permet de se passer d’amortisseurs.

ConstructionMatériauUtilisation
3 toronsPolyamideLigne de mouillage
3 toronsPolyesterAmarrage
8 torons SquarelinePolyamideAmarrage et mouillage
Tressée Futuna
PolyamideAmarrage sans amortisseur
Tresse plombéePolyester et chapelet de plombLigne plombée

Différents cordages
06-01_differentscordages
Epissure sur chaîne
06-01_EPISSURE-SUR-CHAINE
Œil épisse sur cosse sur cordage 3 torons
06-01_OEIL-EPISSE

> Le plus du pro

adnews30Télécharger notre dossier d'information complet : l'ADnews spécial cordages en PDF.

2 - Les cordages pour drisses et écoutes

Position des cordages sur le bateau
06-01_bateau-3D
1 : Ecoute GV & Foc / 2 : Ecoute & bras de spi / 3 : Drisse de GV, foc et spi / 4 : Bosses de ris / 5 : Barber / 6 : Hale-bas de GV / 7 : Hale-bas de Tangon / 8 : Cunningham / 9 : Chariot / 10 : Palan fin écoute GV / 11 : Balancine de tangon / 12 : Palans de bastaque et pataras / 13 : Bastaques, pataras, sous-barbe / 14 : Bas étai volant

« Même s’il n’existe pas de cordage universel, on privilégiera de plus en plus souvent une certaine polyvalence dans le choix d’un bout. Dans la gamme Cousin-Trestec, l’Equinoxe et la Braidline seront parfaites en drisses ou en écoutes  de croisière .
Plus typées, la drisse Rafale et l’écoute Pacific feront l’objet d’un choix plus affiné. En Course, le régatier sélectionnera sans hésitation les Dyneestar ou Aramadillo d’une grande polyvalence,  ou retiendra dans un choix de drisses les  exclusives  Aramstar ou Dynasty.
Le câble synthétique King rope, la Allblack, la Dynalight  apporteront leurs spécificités et leurs avantages indéniables en bastaques, pataras et autres étais largables... »


BateauÉcoutes et drissesÉcoutesDrisses
Croiseur familialEquinoxe  ou BraidlineRafaleRafale
Croiseur plus régateDyneestarDynapro ou DyneestarDyneestar ou Sirocco
Régate et courseDyneestar ou DynastyDyneestar ou TribalAramstar ou Dynasty
DériveurLight Color ou PacificPacific ou RafaleChallenge ou  969
Dériveur compétitionDyneestarDynapro ou TribalSirocco ou Dyneestar

La résistance

« En sélectionnant les fibres textiles les plus performantes et les matériaux les mieux adaptés, nous garantissons à nos cordages des valeurs mécaniques exceptionnelles : allongement minimum sous tension, parfaite stabilité sous charge de travail.
Nos drisses et écoutes sont de construction multiple, souvent spécifiquement adaptées a bien des manoeuvres sur bateaux de croisière, sur bateaux de régate… Elles peuvent être aussi polyvalentes, et faciliter ainsi le choix du plaisancier. Ces cordages répondront toujours parfaitement aux exigences de ceux qui aiment naviguer.
06-01_rupture
Les valeurs données dans ce schéma correspondent à des résistances à la rupture  (point irrémédiable qu’il ne faut pas approcher en utilisation !). Il faut tenir compte d’un facteur de sécurité  (à 25 % ou 30 % de la R/R un cordage Cousin  travaillera « confortablement »).
Une finition par boucle épissurée est à
privilégier car sans incidence réelle sur la  résistance. La finition par nœud  diminuera  de manière importante cette valeur. Elle sera de l’ordre de -40 % sur un cordage polyamide, polyester ou sur une drisse Dyneema® et de -70 % parfois sur un cordage Aramide... »
Pierre LEWILLE,
Cousin Trestec

> Le plus du pro

“ Pour les drisses et les écoutes, les cordages ont beaucoup évolué ces dernières années avec l’apparition des fibres exotiques en plaisance qui étaient jusqu’alors réservées à la course. Le diamètre utile a diminué au profit d’une résistance accrue. ”

Briac, AD St Cast le Guildo

StCast-Briac

3 - Lexique

Il n’est pas évident de déterminer une matière par son nom commercial voire son abréviation. Le tableau ci-dessus vous donne les principaux matériaux utilisés avec leurs correspondances commerciales.

AbréviationMatériauNom commercial
PAPolyamidePerlon ®, Nylon ®, Enkarlon ®
PESPolyesterDacron ®, Diolen ®
PPPolypropylèneHostalen ®, Leolen ®, Geolon ®
PEPolyéthylène haut moduleDyneema ®, Spectra ®
ArAramideKevlar ®, Twaron ®, Technora ®
LCPPolyester haut moduleVectran ®
PBOZylon ®Zylon ®

Accueil - Sommaire
Nos magasins

AD vous recommande

 
 
 
cc9Livraison-gratuiteLivraison-a-domicileSatisfait-ou-rembourséPaiement-sécuriserTrouver-le-magasin
 
 

Plus de conseils


> Tous les thèmes

ADnews

Archives ADnews