• Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par e-mail

Faire du froid sur un bateau


Faire du froid sur mon bateau

Un réfrigérateur est constitué de trois éléments : le compresseur, l'évaporateur et le condenseur. Souvent dissociées, ces pièces sont reliées par un circuit de gaz dont l’étanchéité est parfaite. Pour un fonctionnement optimum, le réfrigérateur profite d’une excellente isolation.


La réfrigération sur un bateau est synonyme de confort. En navigation estivale, lorsque l’on vit à bord, ou en grande traversée, il est difficile de s’en passer. Raison de plus pour opter pour un matériel fiable et performant. Une panne peut en effet entraîner des désagréments à bord - perte des denrées périssables, plus de boissons fraîches...-. Installer, remplacer, modifier, voilà votre première démarche. Ensuite, définir l’équipement adapté à votre bateau pour profiter du froid à bord et tenir compte des possibilités d’énergie dont vous disposez. Du plus important consommateur au plus petit – c’est-à-dire juste de la glace -, découvrezla glacière à effet Peltier, le réfrigérateur compact, le groupe froid, la glacière modifiée en frigo ou encore…la glacière tout court.

1 - Réfrigérateur (ou congélateur) intégré

Le froid comme à la maison !

Vous disposez déjà à bord d’un réfrigérateur (ou congélateur) compact encastré dans la cuisine. Son groupe froid peut être séparé ou intégré. Il fonctionne ? Tant mieux ! Sinon, vous pouvez faire vérifier votre groupe froid par un spécialiste.

Les deux pannes les plus courantes sont : le thermostat - il suffit de le changer - ou une fuite de gaz, c’est plus ennuyeux. S’il s’avère que les frais à engager sont importants sans garantie de résultats à moyen terme, il est préférable de changer le groupe froid.

Dans ce cas précis, compte tenu de la configuration existante, vous vous orienterez vers un modèle ayant les mêmes dimensions.

Deuxième cas, votre groupe, séparé du compartiment froid, est à changer. Là, le choix est plus important. Vous pouvez opter pour un kit complet groupe froid évaporateur. Jusqu’à 130 litres, vous choisirez un groupe type BD35F Danfoss, l’évaporateur associé est fonction du volume.

Si vous souhaitez faire des glaçons, vous vous équiperez d’un évaporateur en caisson ou un caisson qui s’adapte sur l’évaporateur plat. Pour les volumes plus importants (jusqu’à 300 litres), orientez-vous vers un groupe BD50F avec un évaporateur à air pulsé ou avec plaque eutectique. Les groupes sont vendus avec l’évaporateur (ou la plaque) et tous les accessoires de montage (tubes préchargés en gaz, raccord rapide, thermostat, etc.).
L’installation ne pose pas de problème à un bon bricoleur et ne demande pas d’outillage spécialisé. La consommation d’un réfrigérateur est de 1 à 2 Ah suivant les modèles

> Le plus du pro


Installation d’un réfrigérateur à bord d’un bateau
L'installation d'un réfrigérateur demande un minimum de technique, faite appel à un technicien de nos magasins si besoin.

2 - Transformer une glacière en réfrigérateur

Le froid malin !

Vous n’avez qu’une glacière à bord, que vous désirez transformer en réfrigérateur. C’est une bonne option à condition de disposer d’une bonne isolation. Au besoin refaite-la et installez un groupe séparé. Pensez à placer votre groupe dans un coffre bien ventilé. Un groupe froid consomme 0,3 à 1 Ah.

3 - Et pourquoi pas une glacière ?


Le froid qui ne prend pas de place !

La glacière, un réfrigérateur portable


Vous n’êtes pas encore équipé et avez de la place, vous pouvez vous orienter vers un ensemble réfrigérateur voire réfrigérateur/congélateur. Vous avez peu de place ? Dans ce cas, isolez un coffre et installez un groupe ou optez pour une glacière à compresseur. De quoi s’agit-il exactement ? D’un véritable réfrigérateur portable qui fonctionne au 12 ou 24 V, parfois sur le secteur. On peut réguler la température de 10 à – 18°C suivant les besoins. La consommation, suivant les modèles, est de 0,3 à 1 Ah. Autre possibilité, la glacière à effet Peltier (ou thermoélectrique). Son principe ? Le courant continu qui passe entre deux plaques de métal de densités différentes en réchauffe une… et refroidit l’autre ! La contenance maximale est de 40 litres et la température intérieure est au maximum de 20°C en dessous de la température ambiante. Elle est réservée pour les sorties à la journée à bord des bateaux disposant d’énergie, et même d’un moteur le plus souvent en marche puisque la consommation électrique s’élève le plus souvent à 5Ah. Dernière solution ? La glacière standard, celle que vous utilisez également pour le camping… à terre. Facile à transporter, elle maintient son contenu au frais grâce à des pains de glaces – accumulateurs de froids - ou des bouteilles d’eau en plastique préalablement congelées.

> Le plus du pro

AD Le havre_Rodolphe
Lorsque le compresseur est dans un coffre, il faut s’assurer qu’il soit bien ventilé et ne pas entreposer d’objets dans ce coffre.

Accueil - Sommaire
Nos magasins

AD vous recommande

 
 
 
cc9Livraison-gratuiteLivraison-a-domicileSatisfait-ou-rembourséPaiement-sécuriserTrouver-le-magasin
 
 

Plus de conseils


> Tous les thèmes

ADnews

Archives ADnews