• Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par e-mail

Principe du compas de relèvement et du compas électronique, Jamais en panne !

02_01_Compas_barreaRoue

Avec les nouveaux systèmes de navigation électronique et en tout premier lieu le GPS, on a quelque peu tendance à oublier le compas. Pourtant l’électronique n‘est pas fiable à 100%, elle est tributaire de l’énergie (pas toujours facile à gérer à bord). Le compas, associé à une carte papier, vous permettra de naviguer en sécurité et de vous positionner. Pour le régatier, il reste  incontournable pour suivre les variations du vent.

1 - Réglementation

Dès la navigation en catégorie "Côtier" (soit à plus de 2 milles des côtes) le compas magnétique est obligatoire par la réglementation. La prudence veut qu'on l'emporte quelque soit la navigation.

> Le plus du pro

Homologation
Attention, certains compas dans ce catalogue ne sont pas homologués. Ils ne doivent pas servir pour la navigation mais peuvent être placés dans une cabine ou le carré pour surveiller le cap.

2 - Le bon choix

02_01_CompasLa taille de la rose

On choisit son compas en fonction du diamètre de la rose.  C'est elle qui va déterminer la facilité de lecture. Une petite  rose devra se trouver proche du barreur, une grande rose beaucoup plus éloignée. Le diamètre doit donc être choisi en fonction de la taille du bateau et de la position du barreur.

De manière générale :
- un diamètre de 75 mm est réservé aux bateaux de moins de 9 m
- un de 90 mm pour ceux de 9 à 12 m
- un de 135 mm pour les unités supérieures à 12 m.
Bien entendu, ces tailles doivent être ramenées à la distance de lecture.

Pour une bonne visibilité, on trouve trois types de rose :

  • plate,
  • conique
  • cylindrique

Sur la rose plate, la lecture se fait sur  l’arrière de la rose. La rose plate trouve son intérêt lorsque le compas se situe en dessous de la ligne de vision du barreur.
La rose conique ou cylindrique (lecture verticale) est d’un emploi plus universel avec deux possibilités de lecture, sur la tranche ou sur le dessus. Dans ce cas, le compas peut être lu en position assise ou debout.

Encastré, sur étrier ou sur colonne ?
Le choix du modèle (encastré, sur étrier, sur colonne) doit se faire en fonction de l'emplacement sur le bateau. Sur un bateau moteur, il doit correspondre à des critères de fabrication précis (stabilité, insensibilité aux vibrations). Tous les fabricants proposent des modèles adaptés aux différents types de bateau (à voiles ou à moteur).

Des modèles pour des usages spécifiques sont aussi disponibles. Comme des modèles renforcés et moins sensibles pour bateaux à moteur ou encore des modèles avec une rose colorée pour la régate (compas tactique).




> Le plus du pro

"Un compas doit être éclairé pour les navigation de nuit mais sans éblouir le barreur. On pourra choisir un éclairage rouge si l'ampoule d'origine est trop puissante."

Patrick, AD Toulon
Toulon_Patrick

3 - Le compas de relèvement

Portable, le compas de relèvement permet de faire un relèvement d'un amer. Il sera de bon secours pour assurer son déplacement ou pour revenir au port. On notera le modèle Iris de Plastimo qui peut à la fois servir de compas de cloison dans son socle et de compas de relèvement avec une poignée bien pratique.

02_01_Compas_Relevement



> Le plus du pro

"Le compas de relèvement est indispensable à bord même si on l'utilise de moins en moins. Ca reste un appareil fragile que l'on doit ranger dans un étui adapté."

Patrick, AD Toulon
Toulon_Patrick

4 - Comment ça marche ?

02_01_Eclate_compasUn compas est un instrument de précision qui fait appel à plus de 12 éléments. La partie vitale du compas est sa rose, équipée d’aimants, qui repose sur un pivot acéré pour pivoter sans frottement. Pour amortir les mouvements du bateau la rose baigne dans une solution légèrement grasse plus visqueuse que l'eau (à base de pétrole). Une membrane permet la dilatation du liquide sans former de bulle d'air.

> Le plus du pro

Remplacement
Quand on est amené à changer son compas, on n'a pas souvent d'autre choix que de s'orienter vers un modèle du même diamètre que celui à changer.

Vibrations

Pour les bateaux à moteur, plus soumis aux chocs que les voiliers, il existe des modèles spécifiques pour supporter ce mauvais traitement. Les modèles "voiliers" ne tiendront pas longtemps ce comportement chaotique.

5 - Compas électronique

Les compas électroniques sont réservés à l’instrumentation (centrale,pilote, radar...). Ils nécessitent une alimentation (12 ou 24 Volts).

Ils se composent de deux parties : un capteur qui doit être placé au centre de gravité du bateau et un afficheur. Ils indiquent le cap suivi, l’écart de route avec alarmes…

D’une moindre sensibilité aux masses magnétiques et offrant la possibilité de l'installer le plus éloigné des masses métalliques, ils sont recommandés sur les bateaux en acier.

> Le plus du pro

02_01_CapteuCompasLe capteur d'un compas électronique02_01_CompasFurunoL'afficheur du compas électronique

6 - Courbe de déviation


Un compas n'a pas la même précision sur toute la rose. Il peut être juste au Nord et afficher plusieurs degrés d'écart au Sud. On reporte ces déviations sur une courbe appelée courbe de déviation. Elle servira ensuite à corriger le cap pour suivre exactement la bonne route même si dans la réalité, les écarts sont si infimes qu'on les néglige souvent.
Pour relever la courbe de déviation, on peut s'aider d'un compas de relèvement dégagé de tout champ magnétique (en étant debout sur le pont par exemple). On relève l'écart (positif ou négatif) que l'on reporte ensuite sur une courbe. Si la déviation est importante, il faut compenser le compas.

> Le plus du pro

02-01_courbe-de-deviation

7 - Le champ magnétique terrestre

Un compas doit être équilibré en fonction de la zone de navigation. En effet, le champ magnétique s’exerçant sur la surface du globe est la résultante de 2 forces :
- l’une horizontale qui agit sur la directivité de la rose du compas
- l’autre verticale qui tend à la faire basculer vers le sud ou le nord.
L’intensité de cette résultante varie selon la position géographique.

02-01_courbes_zones

Il existe 4 zones avec pour chacune des compas équilibrés de façons différentes :

  • Zone A (en rouge) : Hémisphère Nord
  • Zone B (en jaune) : Atlantique Sud, Océan Indien, Pacifique Central
  • Zone BC (en vert) : Nouvelle-Calédonie, Tahiti, La Réunion
  • Zone C (en bleu) : Pacifique Sud, Australie du Centre et du Sud, Nouvelle-Zélande

Accueil - Sommaire
Nos magasins

AD vous recommande

 
 
 
cc9Livraison-gratuiteLivraison-a-domicileSatisfait-ou-rembourséPaiement-sécuriserTrouver-le-magasin
 
 

Plus de conseils


> Tous les thèmes

ADnews

Archives ADnews