• Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par e-mail

Quelle VHF choisir ?, Un outil incontournable pour la sécurité

01_01_VHF_portableAvant d'être un simple moyen de communiquer en mer, la VHF doit être considérée comme un équipement de sécurité. Elle permet des liaisons bateau-bateau, bateau-stations côtières (CROSS, sémaphores, capitaineries), la réception des bulletins météo, des AVURNAV et l’envoi des messages de sécurité et de détresse. Suivant le modèle (portable ou fixe), la puissance d’émission et la hauteur de l'antenne, limitent la portée. Elle peut atteindre quelques milles pour les portables à quelques dizaines de milles pour les fixes.

1 - Fixe ou portable ?

La réglementation limite la puissance 'émission des VHF.

- Les VHF fixes ont une puissance maxi de 25 watts, cette puissance limite la portée (15 à 20 milles de bateau à bateau ou 30 à 40 milles vers une station côtière). Toutes les nouvelles générations de VHF fixes que l’on trouve sur le marché sont équipées du système de sécurité ASN (Appel Sélectif Numérique) encore appelé DSC en anglais (Digital Selective Call). 

- Les VHF portables offrent les mêmes possibilités que les fixes, l'ASN en moins (seuls 2 modèles portables ASN sont homologués). Elles ont l’avantage d’être autonomes et de pouvoir être utilisées dans le cockpit, l’annexe ou en dernier secours dans la survie. Les deux handicaps d'une VHF portable sont la puissance (de 5 à 6 watts ce qui limite la portée à environ 5 milles), et l’autonomie (de 5 à 8 heures en utilisation normale).

> Le plus du pro

01-06_communications
La VHF reste l'outil principal dans la sécurité en mer.

2 - Aide au choix

Toutes les VHF, fixes et portables, sont soumises à une réglementation et à un agrément. Pour répondre à ces normes, elles sont toutes identiques sur le plan des fonctions obligatoires et des puissances d’émission.

La différence entre les modèles joue sur l’étanchéité et les fonctions annexes telles que, sur les fixes, d’avoir la possibilité de les mettre en réseau pour communiquer avec les autres VHF du bord (interphone), d’avoir des sorties ASN et AIS pour l’interface avec un lecteur de carte compatible.

Sur les portables, les différences sensibles se font au niveau de l’autonomie (capacité et type d’accus), de l'encombrement, de l’étanchéité et de la flottabilité.

3 - VHF portable

- Une VHF portable peut s'embarquer avec soi dans toutes les situations, surtout celles de détresse. C'est un vrai élément de sécurité.

- Si la batterie n'offre pas une autonomie de plus de quelques heures, certains modèles sont livrés avec un support pour piles. C'est facile d'en avoir toujours un jeu neuf pour ne pas avoir à interrompre les communications.

- Les VHF portables peuvent répondre à des normes d'étanchéité qui vont de l’aspersion (IPX4) à l’immersion (IPX8). Même si vous ne pensez pas utiliser votre VHF sous l'eau, pensez que l'étanchéité protège les circuits électroniques de l'humidité. Une VHF qui hiverne à bord aura donc tout intérêt à être étanche…

- Il existe des housses étanches qui seront bien venues pour débarquer en annexe par exemple. En plus de protéger la VHF, elles dispose d'un cordon pour la fixer à soi ou au bateau.

- Attention, immersion ne veut pas dire insubmersibles. Certains modèles le sont. Dans ce cas là, elles flottent suite à une chute à la mer. Un plus pour les récupérer.

> Le plus du pro

La VHF portable est le premier appareil de sécurité à ajouter à son sac de survie.

Hélène, AD Barneville-Carteret

Carteret_Helene

4 - VHF Fixe (installation)

- Pour une installation définitive à l'intérieur (table à cartes) ou sur une console externe (prévoir un VHF étanche en façade).

- En cas d'installation intérieur, prévoir un haut parleur déporté pour entendre depuis le poste de barre extérieur. On pourra aussi choisir un modèle qui offre un combiné déporté pour piloter la VHF à distance. Une fonction très intéressante en cas d'homme à la mer pour rester en contact avec le naufragé et les secours.

- Une VHF fixe ASN doit être relié à un GPS (pour donner la position en cas de détresse). On peut aussi la raccorder avec le lecteur de carte (ou l'ordinateur) pour visualiser géographiquement la position de la détresse reçue (la position du bateau qui a envoyé le message).

- Sur les modèles haut-de-gamme, l’accent est mis sur la qualité de la connectique et de l’affichage. Pour une utilisation intensive, ces modèles sont recommandés.


> Le plus du pro

01_01VHF_Fixe

Installée proche de la descente, la façade de la VHF doit être étanche.


5 - Antenne (Installation)

L'antenne

L’antenne doit être placée le plus haut possible, en tête de mât pour les voiliers et sur la timonerie pour les vedettes. Evitez des  raccords de câble (connecteur de pied de mât) entre l’antenne et la VHF, pour éviter des pertes. En VHF marine, c’est à dire dans la bande de fréquences comprise entre 156 MHz et 162 MHz on considère que les ondes se propagent en ligne droite comme les rayons lumineux, on parle alors de portée optique. Ce type de propagation est par conséquent limité par les obstructions : bâtiments, digues, caps, falaises, iles… et au mieux par la courbure de la terre, le signal direct étant alors masqué par l’horizon (il existe toutefois comme pour les mirages, des conditions particulières, pouvant permettre des propagations ponctuellement supérieures à l’horizon, mais cela reste exceptionnel). C’est pour cette raison que l’on installe l’antenne VHF le plus haut possible, et que l’on l’éloigne au maximum de toutes structures pouvant avoir un effet de masque.

Calcul de portée

Le calcul de la portée théorique simplifiée découle de la formule suivante qui donne une valeur approchée :

D = 2,2 x (Racine(H1)+Racine(H2))

avec H1 et H2 hauteur des deux antennes en mètres et D en milles nautiques 

Ainsi ont obtient habituellement entre 2 et 10 miles nautiques de portée pour une VHF portable, et entre 25 et 30 miles nautiques avec une VHF fixe ayant une antenne dégagée.


01_01_IcomPorteeVHF


6 - Réglementation

Une VHF doit être déclarée auprès de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) qui vous délivrera gratuitement une licence d’exploitation ainsi qu’un indicatif d’appel personnel (MMSI). L’imprimé de demande de licence est disponible dans votre magasin AD et à l’ANFR.  La licence, document international, doit se trouver à bord.

Jusqu'en 2011, pour utiliser une VHF fixe, on devait être titulaire du Certificat Restreint de Radiotéléphoniste (CRR joindre l’ANFR). Evolution de la réglementation depuis 2011, pour les VHF portables de moins de 6 watts, le certificat restreint n’est plus obligatoire dans les eaux territoriales et intérieures françaises. Pour l’utilisation d’une VHF de plus de 6 watts avec ou sans ASN, des connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour l’utilisation seront désormais intégrées dans le programme de formation ainsi qu’à l’examen du permis de conduire des bateaux de plaisance. Le titulaire du permis pourra ainsi utiliser une VHF (fixe ou portable) dans les eaux nationales (maritimes et intérieures) sans avoir à passer un examen supplémentaire. L’examen théorique pour l’obtention de l’option côtière ou eaux intérieures passera de 25 à 30 questions. Les  titulaires d’un permis plaisance délivré avant l’entrée en vigueur de cette réforme pourront utiliser la VHF dans les mêmes conditions.

L’utilisation d'une VHF est interdite à terre. Pour joindre le bord depuis la terre, on utilisera des talkies-wakies.

> Le plus du pro

01_01_PochetteEtanchePréférez une VHF à votre téléphone
Les téléphones portables, s'ils sont pratiques pour récupérer la météo ou pour réserver une place au restaurant, ne jouent pas le rôle de la VHF. Leur portée et leur fiabilité en mer sont aléatoires. La VHF reste l'outil irremplaçable pour l'entraide entre bateau et la sécurité en mer (possibilité de localisation par goniométrie de la part des sauveteurs).





7 - L'ASN, un système de sécurité mondial


01_01_VHFFixeIcom

Ce système a été conçu pour les navires de commerce et de pêche avec pour objectif, l’envoi rapide de messages de sécurité. Il est aujourd'hui adopté pour la plaisance.

En cas de détresse, il suffit de presser le bouton ASN (rouge) placé en face avant de la VHF pour qu’un message soit envoyé automatiquement sur le canal dédié 70.

Ce message numérique comporte :
- l’identifiant du bateau (son numéro MMSI)
- la position (la VHF est connectée à un GPS)
- la nature du sinistre (choisi dans une liste programmée dans la VHF).

Ce signal est reçu par les CROSS et les bateaux équipés de VHF ASN à portée d’émission. Dans les minutes suivant l’émission, le CROSS accuse réception et se met en liaison avec le bateau sur le canal 16. Les VHF ASN, en cas d’appel, basculent automatiquement sur le 70 et repassent sur le 16 dès que le CROSS accuse réception. Hors de portée des stations côtières, si vous émettez un signal ASN, il est reçu par tous les bateaux équipés d’une VHF ASN en portée. Ces derniers peuvent servir de relais pour prévenir les services de sécurité. Ils peuvent le faire soit par la VHF s’ils sont en portée soit par d’autres moyens de communication longue distance (satellite, BLU).

Outre la sécurité, l’ASN permet de joindre un autre bateau à condition de connaître son numéro MMSI. Dans ce cas, plus besoin de choisir un numéro de canal, on compose le numéro MMSI et la VHF sélectionne un canal libre. Le correspondant (et seulement lui) reçoit l’appel (sonnerie) avec les coordonnées de l’appelant affichées sur l’écran. On peut également, si la VHF possède une sortie Track-your-Buddy et qu’elle est reliée à un lecteur de carte compatible, positionner sur l’écran les bateaux dont on a mémorisé le numéro MMSI. De même, les VHF qui possèdent une sortie ASN reliée à un lecteur compatible, affichent à l’écran la position du bateau qui envoie un message.


> Le plus du pro

L'ASN est très simple à utiliser, il ne faut pas en abuser et déclencher de fausses alertes. Formez vos équipiers pour réagir correctement en cas de détresse.

Pascal, AD Royan

Royan_Pascal

8 - Accessoires pour VHF fixe

Antennes

Si l'on a vu que la hauteur de l'antenne influe beaucoup sur la portée de la VHF, leur qualité joue aussi un grand rôle. En réception, tous les modèles conviennent, en émission ce n’est pas le cas. Nous vous proposons deux modèles avec des gains de 3dB (longueur de l’antenne 0,90 et 1,50 m) et 6 dB (longueur de l’antenne 2,40 m). Les antennes sont en fibre de verre recouverte de polyuréthane.

Pour un voilier, une antenne de 3 dB est suffisante si elle est installée en haut du mât. Plus basse sur un bateau moteur, il est recommandé de s’orienter vers un modèle 6 dB.

Pour la sécurité, l’antenne de secours est fortement conseillée. En cas de problème sur l’antenne principale, voir de démâtage, elle peut la remplacer rapidement.

Haut-parleur extérieur

Lorsque la VHF est installée à l’intérieur, son haut-parleur n’est pas suffisant pour entendre les appels à partir du cockpit. La solution est de l’équiper d’un haut-parleur déporté. Toutes les VHF fixes possèdent une prise pour haut-parleur extérieur. S’il est installé dans un endroit exposé, il faut s’orienter vers un modèle étanche. Un commutateur pour basculer vers les haut-parleurs hifi existe. Cela évite l'installation d'un haut-parleur supplémentaire.

9 - Accessoires pour VHF portable

Housse de protection et support

Pas d’hésitation, si votre VHF n’est pas étanche, il faut prévoir une housse. A l’intérieur du bateau pour éviter de la poser sur la table à cartes où elle risque de tomber, l’idéal est de prévoir un support fixé (bois ou acrylique).

Chargeur 12 volts ou boîtier de piles

Si vous devez rester plus d’une journée en mer dotez-vous un chargeur 12 volts (certaines marques le proposent en standard). Si vous n'en trouvez pas, choisissez un convertisseur 12/220 volts. Le boîtier à piles, s’il est adaptable, est un plus pour la sécurité. Si ce n’est pas le cas, il est prudent, pour une navigation de plusieurs jours, de prévoir un deuxième accu (pensez à le tenir chargé !).


> Le plus du pro

01_01_BatterieVHFPortable

Un boitier piles est la garantie d'avoir toujours une VHF prête à l'emploi.

Accueil - Sommaire
Nos magasins

AD vous recommande

 
 
 
cc9Livraison-gratuiteLivraison-a-domicileSatisfait-ou-rembourséPaiement-sécuriserTrouver-le-magasin
 
 

Plus de conseils


> Tous les thèmes

ADnews

Archives ADnews