• Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Imprimer
  • Envoyer par e-mail

Récepteurs météo

01_03_Navtex

Le Navtex, simple et universel

Le récepteur Navtex est un moyen simple et peu onéreux pour recevoir des bulletins météo en navigation côtière. Une fois acheté, il n'y a pas d'abonnement. Suivant la zone dans laquelle on navigue, on reçoit les bulletins. Ils sont en anglais ou dans la langue nationale. Par exemple, la France possède deux émetteurs (Ouessant au large de Brest et La Garde près de Toulon) qui émettent des messages en français. Les récepteurs Navtex du catalogue sont tous bi-fréquence pour capter tous les messages (nationaux et internationaux).



1 - Quel Navtex ?

Le Navtex (Navigational telex) est un système officiel international développé à l’origine dans le cadre du SMDSM pour les bateaux professionnels. Des récepteurs ont été adaptés à la plaisance. Ils sont simples d’utilisation et une fois programmés, ils reçoivent les bulletins et les gardent en mémoire. Deux types de récepteurs sont proposés : autonome avec écran LCD pour lire les messages et sans écran avec une sortie PC que l’on connecte sur un port USB d’un micro-ordinateur.


> Le plus du pro

01-03_couverture-navtex

La France possède deux émetteurs (Ouessant au large de Brest et La Garde près de Toulon) qui émettent des messages en français.

2 - Navtex : comment ca marche ?

Tous les émetteurs travaillent sur une fréquence unique de 518 kHz (avec une seconde fréquence de 490 kHz pour l'émission en langue nationale).

Afin de s’affranchir des brouillages entre les stations d’une même zone, la diffusion des messages se fait à tour de rôle dans des créneaux horaires précis (toutes les 4 heures) sauf pour les BMS.

En pratique, chaque zone d’émission, appelée NAVAREA, est découpée en région géographique et une lettre lui est attribuée. Par exemple, l’émetteur de la Garde, proche de Toulon est situé dans la NAVAREA III et a comme lettre d’identification W.

Deux solutions sont possibles : programmer toutes les zones de A à Z ou sélectionner celles que vous souhaitez recevoir. Le fait de recevoir plusieurs messages émanant d’émetteurs différents ne gêne en rien, chaque émission étant décalée dans le temps.

La deuxième programmation a trait au contenu des messages. Comme pour les stations, à chaque type de message est attribué une lettre de A à Z. On peut, par programmation du récepteur, sélectionner les types de message que l’on désire recevoir. Pour des raisons évidentes de sécurité, il n’est pas possible de déprogrammer certains messages : avis aux navigateurs (lettre A), avis de tempête (B) ainsi que secours et recherche (D).

Les autres messages qui peuvent être utiles en plaisance sont le K en cas de dysfonctionnement du GPS et le E prévisions météo.

01-03_bulletin-navtex

Exemple de bulletin NAVTEX

> Le plus du pro

Quelque soit le système choisi, il est important de consulter la météo avant de prendre le large. Les bulletins reçu sur le Navtex peuvent être relus plusieurs fois au cours de la journée.

Robert, AD Marseille

Marseille-Robert

3 - Et les autres systèmes ?

Parallèlement au système Navtex, il existe des récepteurs météo permettant de recevoir des bulletins en provenance de l’agence nationale allemande (DWD). Cette radio émet 24/24 heures des prévisions jusqu’à cinq jours pour la Méditerranée et deux jours pour l’Atlantique. 

Le Weatherman est un récepteur qui permet de recevoir et d’afficher les bulletins émis. Il combine un récepteur HF avec un logiciel capable de décrypter automatiquement les signaux radiotélex (RTTY). Les bulletins sont en anglais et gratuit (tout comme ceux du Navtex). Couvrant toute la méditerranée, nous le recommandons pour ceux qui naviguent dans ces eaux.

> Le plus du pro

01-03_Weatherman
Le Weatherman est très pertinent pour naviguer en Méditerranée.

Accueil - Sommaire
Nos magasins

AD vous recommande

 
 
 
cc9Livraison-gratuiteLivraison-a-domicileSatisfait-ou-rembourséPaiement-sécuriserTrouver-le-magasin
 
 

Plus de conseils


> Tous les thèmes

ADnews

Archives ADnews