bandeau_adnews2011-05_fr


Tous les produits de la gamme Accastillage sont conçus pour un entretien minimal. Cependant, un entretien léger est nécessaire pour obtenir le fonctionnement optimal et pour conserver toute l’efficacité de votre accastillage de pont.

La maintenance de l’accastillage est différente pour chaque gamme de produit. Nous verrons que les winchs ont besoin d’une attention particulière afin de profiter pleinement de leur efficacité.

La maintenance de ces produits  est aussi facilitée par le nombre de pièces détachées disponibles, que ce soit des billes, des ressorts de taquets ou des cliquets de winchs, toutes ces pièces sont disponibles auprès de vos revendeurs.

L’avantage des pièces détachées et de donner la possibilité de changer simplement la pièce usée ou défectueuse et non l’ensemble, ce qui permet de réaliser des économies.


I/ Entretien des winchs

winch2
  1. Vérifiez l’absence de trace d’usure et de corrosion sur les cliquets et ressorts, les roulements, engrenages et les axes.
  2. Lors de l’hivernage, démonter entièrement le produit, en prenant garde à ne pas égarer les petits éléments. Pour les winchs d’ancienne génération, nettoyer chaque élément avec une solution grasse type « white spirit » ou gasoil. Il est impératif d’enlever l’ancienne graisse avant de remettre la neuve, sous peine d’altérer le mouvement des cliquets. Les winchs dernière génération n’ont pas besoin de solution graisseuse pour fonctionner, car leur mécanisme fonctionnent « à sec ».  Un produit lubrifiant sec de type « McLube® » est alors mieux approprié.
  Rincez abondamment à l’eau douce, afin de retirer les traces du produit nettoyant.
 
Pour de plus amples renseignements, vous pouvez vous reporter au manuel d’utilisation du fabriquant.

Attention : Concernant les Winchs Radials, l’entretien de la pignonerie est facilité par l’utilisation de rouleau en Delrin et non en inox, il ne faut pas mettre autant de graisse que sur la gamme Classic.                                            


II/ Entretien des poulies

  1. Inspectez fréquemment les manilles et manillons pour contrôler l’absence de traces de corrosion, de fissures ou d’étirement. Lors de l’entretien courant, utiliser les pièces détachées du fournisseur pour conserver la résistance appropriée.
  2. Frottez les joues des poulies et les lattes en acier inox avec un tampon Scotch Brite™.
  3. Rincez abondamment à l’eau douce, et pulvérisez en faible quantité le lubrifiant approprié.
poulie_eclate
Truc et astuces : Appliquez un ruban adhésif sur la bague de clavetage pour éviter de l’accrocher. Hors utilisation, ne laissez pas les poulies sous forte charge au risque de déformer légèrement les roulements. Normalement les roulements reprennent leur forme initiale après rotation, mais une résistance initiale à la rotation peut être ressentie.


Type de poulies

Utilisation

Friction
Drisse de grand voile
Drisse génois enrouleur
Pataras
Renvoi de
pied de mât
Hale-bas
Friction + billes latérales
Drisse de grand voile
Surface importance
Ecoute de génois
Drisse de trinquette
Sans enrouleur
Drisse de génois
Sans enrouleur

Rouleaux

Drisse de génois
Avec enrouleur
PatarasSangle et charge
importante

Rouleaux + billes
Ecoute de génois
Drisse de génois
Sans enrouleur
Ecoute de grand voile
Surface importance
Renvoi de
pied de mât
Sangle, rapidité et
charge importante
Billes
Ecoute de grand voile
Ecoute de spi


Sangle rapidité et
faible charge


III/ Entretien des bloqueurs à came

bloqueurbloqueurs - Vue intérieure
  1. Nettoyez périodiquement avec une solution d’eau et de détergeant neutre.
  2. Lors de l’hivernage, démonter entièrement le produit, en prenant garde à ne pas égarer les petits éléments. Vérifier l’usure des cames et de la poignée, le tout étant soumis à un traitement souvent brutal. Votre magasin Accastillage Diffusion tient à votre disposition toutes les pièces de rechange nécessaires à l’entretien de vos bloqueurs à came.
      
      
      


IV/ Entretien des taquets coinceurs

coinceur
  1. Nettoyez périodiquement avec une solution d’eau et de détergeant neutre.
  2. Lors de l’hivernage, démonter entièrement le produit. Il existe deux types de taquets coinceurs : à ressort ou à billes. Lors du démontage d’un taquet coinceur à billes, prenez garde à ne pas égarer les billes de roulements au moment ou vous retirez les machoires. Pulvérisez en faible quantité une solution lubrifiante type WD40 ou McLube®.
                                





V/ Entretien des chariots de grand voile, de génois et des chariots de guindant

Chariot
  1. Maintenir la propreté  du produit en le rinçant fréquemment à l’eau douce. Nettoyez périodiquement avec une solution d’eau et de détergeant neutre. Faites pivoter les réas et faites rouler les chariots sur le rail pour répartir uniformément la solution savonneuse
  2. Rincez abondamment à l’eau douce.
  3. Sur les billes : Appliquez une seule goutte de McLube® OneDrop™ sur vos roulements à bille. Trop d’huile attire les souillures.
  4. Afin d’optimiser leurs mouvements, vous pouvez vaporiser du teflon sur :
  • les chariots de guindants
  • les rails de chariots de grand voile
  • les rails d’auto-vireur
  • les chariots de voiles d’avant
5.  Sur les chariots sur coulisseaux uniquement : l’usage de lubrifiants secs tels que le McLube™ Sailkote, qui n’attirent pas les souillures est possible sur les chariots sur coulisseau.


VI/ Entretien des enrouleurs

Au moment de l’hivernage, vérifier le bon état de la drosse sur toute sa longueur.

Enroulez et déroulez votre voile d’avant à plusieurs reprises, afin de vérifier l’absence de points durs dans l’axe de l’enrouleur.

Contrôlez le profile placé sur l'étai afin de valider l’absence de chocs.

Enfin, pour des questions de sécurité, n’hésitez pas à changer les goupilles d’axe de ridoirs (près du tambour, et au capelage).

Haut de page