First name is required!
Last name is required!
First name is not valid!
Last name is not valid!
This is not an email address!
Email address is required!
This email is already registered!
Password is required!
Enter a valid password!
Please enter 6 or more characters!
Please enter 16 or less characters!
Passwords are not same!
Terms and Conditions are required!
Email or Password is wrong!

Entretien des moteurs marins, Hors-bord et in board

04_10_EntretienInBoardLes moteurs qui équipent les bateaux, toutes marques confondues, sont fiables et conçus pour un usage en milieu salin. Toutefois, si l’on veut les garder en bon état de fonctionnement, un minimum d’entretien s’impose.



Entretien des moteurs marins, Hors-bord et in board

04_10_EntretienInBoardLes moteurs qui équipent les bateaux, toutes marques confondues, sont fiables et conçus pour un usage en milieu salin. Toutefois, si l’on veut les garder en bon état de fonctionnement, un minimum d’entretien s’impose.



  1. Les moteurs hors-bord
  2. Les moteurs in board

Les moteurs hors-bord

04_10_MoteurHB_BougieLa bonne utilisation
Dès que le moteur est démarré, il faut vérifier que la pompe de refroidissement fonctionne bien (jet d’eau à l’arrière du moteur). En aucun cas, on ne doit le faire tourner hors de l’eau. Pour le transport, il ne faut jamais le mettre tête en bas. Il faut toujours prendre de l’huile de qualité marine que ce soit pour les moteurs 2 temps (mélange) ou pour les 4 temps.

Hivernage et entretien d’un moteur hors-bord

Sur un moteur hors-bord, il y a peu d’entretien.

Toutefois le circuit d’eau doit être rincé et l’huile vidangée (moteur 4 T).

L’embase (2 T et 4 T) est remplie avec de l'huile spécifique que l’on doit changer une fois par an (la vidange permet de vérifier si l'eau ne pénètre pas dans l'embase, dans ce cas il faut changer le joint).

04_10_MoteurHB_GraisseLe rinçage du moteur est impératif avant l’hivernage. Pour dissoudre le sel collé sur les parois du circuit d’eau et dans la pompe à eau, il faut le faire tourner au minimum une heure dans l’eau douce.

Le carburateur doit être vidé de son essence (fait tourner le moteur jusqu'à la panne sèche).

Sur tous les moteurs hors-bord, on trouve des graisseurs (commande de barre, direction, systèmes de serrage…). Ceux-ci doivent être graissés au moment de l’hivernage.

À la remise en service, il est impératif de mettre de l’essence neuve.



L'entretien peut être réalisé par le plaisancier à condition d'être rigoureux. Au moindre doute confiez votre moteur à un professionnel qui vous apportera sérieux et garantie.

Jean-Benoît, AD Ste Maxime
SteMaxime_JBenoit

Les moteurs in board

Le circuit d’huile
Le niveau d’huile doit être vérifié régulièrement et la vidange effectuée aux intervalles conseillés par le constructeur et au minimum une fois par an.

Pour l’inverseur, on peut devant la faible quantité d’huile le faire tous les ans. Attention, dans certains inverseurs, on met de l’huile moteur dans d’autre de l’huile spécifique type ATF.

La quantité d’huile (moteur et inverseur) doit être celle indiquée par le constructeur. Ne jamais en mettre plus. Le filtre à huile doit être changé à chaque vidange.

Profitez de l’hivernage pour graisser l’ensemble des tringleries.

Le circuit de refroidissement
Sur les moteurs à refroidissement indirect, il faut contrôler le niveau du liquide de refroidissement et faire vérifier tous les deux ans l’échangeur.

Les moteurs à refroidissement direct, au bout de quelques années, sont plus sensibles à l’échauffement. Dès que l’on monte en température, le moteur chauffe et se met en alarme. Dans ce cas, il faut bien souvent déculasser, nettoyer tous les conduits. Pour éviter d’en arriver là, vérifier régulièrement à l’échappement que l’eau sorte bien.

Pour l’hivernage, il faut mettre du liquide de refroidissement dans le circuit d’eau. On ferme l’arrivée d’eau de mer et on verse ce liquide dans le filtre à eau de mer. Lorsqu’il sort à l’échappement on arrête le moteur. Pour éviter de polluer l’eau avec ce liquide (glycol), il est recommandé de mettre un récipient en sortie d’échappement.

Le circuit de carburant
C’est l’un des points le plus sensible. La qualité du carburant peut être différente suivant
l’endroit où l’on fait le plein. Il est impératif d’avoir un pré-filtre décanteur et un filtre
sur le moteur (voir filtre).
Il est important de vérifier régulièrement qu’il n’y a pas d’eau dans le décanteur et de changer à chaque vidange, le filtre à carburant.
Pour rincer le moteur :
In board
Fermez la vanne d'arrivée d'eau au passe coque, déconnectez lz tuyau de la prise d'eau et plongez-le dans un seau rempli de nettoyant type "No Sel".
Coupez le moteur quand le seau est vide (en prenant garde de ne pas le faire tourner à sec).

Hors-bord
utilisez un rince moteur (aussi appelé "oreille de Mickey") en le racordant à un réseau d'eau douce.

04_10_RinceMoteur